Les secrets du far aux pruneaux dévoilés : une recette bretonne pour régaler vos invités

Le far aux pruneaux, ce dessert emblématique de la Bretagne, transporte ceux qui le dégustent à travers les âges.

Un voyage dans l’histoire du far breton #

Originaire d’une région connue pour sa richesse culturelle et gastronomique, ce gâteau simple a su conquérir le cœur de nombreux gourmets.

Sa base, composée de farine, de sucre, d’œufs, de lait et de pruneaux, évoque la simplicité et l’authenticité des mets bretons.

L’histoire du far aux pruneaux remonte à plusieurs siècles, se transformant au fil des époques. Initialement préparé sans fruits, l’ajout de pruneaux a révolutionné sa texture et son goût, offrant une douceur accrue et une saveur plus riche, qui en fait aujourd’hui une pâtisserie prisée bien au-delà de la Bretagne.

Comment préparer le far aux pruneaux parfait #

Préparer un far aux pruneaux nécessite peu d’ingrédients et offre un résultat impressionnant.

Commencez par mélanger 250g de farine et 150g de sucre avec une pincée de sel. Incorporez quatre œufs un à un, puis progressivement 1 litre de lait pour éviter les grumeaux. Ajoutez 50g de beurre fondu, 500g de pruneaux dénoyautés et deux cuillères à soupe de rhum pour enrichir le goût.

À lire Les lasagnes aux courgettes et ricotta : une version légère et savoureuse pour vos soirées

Une fois la pâte prête, versez-la dans un moule préalablement beurré. Assurez-vous de répartir les pruneaux de manière égale avant de mettre au four préchauffé à 180°C. La cuisson dure entre 45 minutes et une heure, selon votre four.

Le secret d’un far réussi ? Laissez-le reposer quelques heures avant de le servir, il n’en sera que plus savoureux.

Vinaigre blanc : véritable allié ou non pour le nettoyage des fruits et légumes ?

Astuces pour un far aux pruneaux inoubliable #

Pour un far aux pruneaux encore plus moelleux et savoureux, quelques astuces peuvent être suivies. Avant de les ajouter à la pâte, faites macérer vos pruneaux dans du rhum ou du thé chaud pendant quelques heures. Cela les rendra juteux et parfumés, intensifiant ainsi les saveurs de votre dessert.

Variez les plaisirs en ajoutant à votre préparation des épices comme de la vanille ou de la cannelle, ou même une pointe de fève tonka pour une touche d’originalité. Surveillez bien la cuisson : un far parfaitement cuit doit être ferme mais moelleux, sans être sec. Un test avec la pointe d’un couteau vous aidera à vérifier la cuisson.

À lire Courgettes farcies de Yotam Ottolenghi : une recette savoureuse pour émerveiller vos papilles

  • Farine, sucre, œufs, lait et pruneaux : les basiques de la recette.
  • Macération des pruneaux pour plus de saveur.
  • Épices pour personnaliser votre far.
Élément Description
🍽️ Ingrédients Farine, sucre, œufs, lait, pruneaux, beurre, rhum, sel.
🕒 Temps de préparation Environ 20 minutes de préparation active et 45 minutes à 1 heure de cuisson.
👩‍🍳 Astuces Macération des pruneaux, ajout d’épices, test de cuisson avec un couteau.

Le far aux pruneaux est plus qu’un simple dessert ; c’est une part de l’histoire et de la culture bretonne que l’on peut partager avec famille et amis.

Chaque bouchée de ce gâteau moelleux est une invitation à découvrir ou redécouvrir les traditions culinaires de la Bretagne.

Alors, n’hésitez pas à mettre la main à la pâte et à créer votre propre version de ce classique indémodable. Bonne dégustation et joyeuses découvertes culinaires!

Mididelices.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

23 avis sur « Les secrets du far aux pruneaux dévoilés : une recette bretonne pour régaler vos invités »

Partagez votre avis