Bruno Cormerais partage sa recette secrète du gâteau de Mamie Denise, une vraie brioche

Bruno Cormerais, vous le retrouvez tous les jours sur M6 en compagnie de Noëmie dans la meilleure boulangerie de France. Il est le spécialiste du pain notamment, il partage donc son savoir-faire dans ce programme pour le plus grand bonheur des internautes.

Aujourd’hui, il revient avec le gâteau de Mamie Denise dont le goût est renversant.

Un gâteau qui se rapproche de la brioche #

Si vous cherchez un dessert à mi-chemin entre le gâteau battu picard et la brioche, vous serez comblé puisque Bruno Cormerais vous propose sa recette du gâteau de Mamie Denise.

Pour les ingrédients, vous aurez besoin de plusieurs choses.

À lire Bruno Cormerais : sa brioche maison filandreuse inratable, tout le monde peut réussir

  • 500 g de farine BAGATELLE® T55
  • 125 g de sucre semoule
  • 10 g de sel
  • 280 g d’œufs
  • 70 g de jaune d’œuf
  • 60 g de levure de boulanger
  • 75 g de blancs d’œufs montés
  • 280 g de beurre fondu chaud
  • Beurre pour les moules

Dans une cuve, incorporez à la fois la farine, le sucre, le sel ainsi que la levure de boulanger qui doit être à l’opposé du sucre et du sel. N’oubliez pas les œufs entiers ainsi que les jaunes d’œufs.

Bruno Cormerais vous conseille d’employer la feuille du batteur pour avoir une préparation bien homogène. En parallèle, faites fondre le beurre et portez le tout à ébullition.

Versez délicatement le beurre dans la même cuve et mélangez à nouveau l’ensemble des ingrédients. Vous pouvez utiliser selon le chef une spatule ou encore une corne.

Cela permet de décoller la matière des parois. Le chef a une astuce primordiale à ne pas négliger. Lorsque le beurre est bien ajouté, il faut que la vitesse soit plus importante.

À lire Courgettes farcies de Yotam Ottolenghi : une recette simple et savoureuse pour émerveiller vos papilles

Alors, ce gâteau de Mamie Denise ? #

Dès que la pâte forme de petits filaments sur les côtés, vous devez attendre près de 30 secondes selon Bruno Cormerais. Incorporez les blancs d’œufs et mélangez à nouveau sans arrêter le pétrissage. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre le relais pour avoir une pâte bien lisse.

Choisissez des moules, sélectionnez celui que vous appréciez, mais il doit absolument être en métal. La forme n’a pas une véritable importance, contrairement au matériau. Il est conducteur de la chaleur, la croûte sera alors beaucoup plus intéressante.

Pour trouver le poids idéal que vous devez incorporer dans un moule, c’est très simple selon le chef. Vous le positionnez à vide sur votre balance (enlevez le poids du moule) et vous le remplissez d’eau et il suffit de diviser le nombre obtenu par quatre pour avoir la quantité de pâte que vous devez verser.

Faites cuire désormais votre gâteau qui se rapproche de la brioche #

Les moules doivent être très beurrés selon les recommandations de Bruno Cormerais. Laissez la pâte reposer pendant 1h30/2 heures en les filmant. Dès que la fermentation est celle que vous voulez, vous passez à la cuisson à 190 degrés pendant 30 minutes. Le gâteau doit forcément être bien coloré, c’est le but de ce moule en métal.

À lire Les secrets de Rosette, votre futur bistrot préféré à Clichy: découvrez pourquoi vous allez adorer

Démoulez aussitôt. Si vous le souhaitez, vous pouvez améliorer la recette avec des zestes de citron, de la cannelle ou encore du Grand Marnier.

Mididelices.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis